Les Exponentielles

4 Conseils pour retrouver la forme en février – mars

L

e mois de Février est une période de transition entre l’hiver et le printemps pour la nature et aussi l’organisme humain. Le mois de février est celui de la régénération avant le dynamisme du printemps ! En médecine traditionnelle chinoise, base de la naturopathie, à partir du 15 février nous entrons en intersaison jusqu'au 16 avril. Voici 4 conseils pour retrouver son énergie grâce à des gestes simples basés sur la naturopathie et la phytothérapie.

On peut choisir de lutter contre la nature et notre nature ou choisir de surfer sur la vague pour retrouver de l'énergie et reprendre le pouvoir sur notre bien-être.

 Intuitivement, nous ressentons une multitude de modifications physiologiques, émotionnelles et de nos états d’âmes (psychique)  lors des changements de saison, au fil de la journée et lors de nos cycles.  Notre esprit cartésien et la science ne nous auront pas affranchi des cycles saisonniers, menstruels ou encore des cycles éveil-sommeil malgré notre fantasme de linéarité et de supériorité face à la nature et à  nos besoins. Je dis “nous” car malgré nos convictions sur les bienfaits de la naturopathie,  nous avons aussi imaginé que nous pouvions nous maitriser nos cycles.  Après 5 ans, nous avons compris que l’enjeu est plutôt l’écologie de soi, le respect et l’écoute du corps car ce mode de vie permet de croitre, grandir et évoluer en performance et ne pas “se cramer” en route. Alors on peut choisir d’essayer de lutter contre notre nature ou choisir de surfer sur la vague des cycles et des rythmes et de reprendre le pouvoir . La compréhension des cycles et le soin que vous allez vous accorder sont essentiels pour votre croissance et  pour relever vos défis et réaliser vos projets de manière durable et solide en respect de votre santé physique, mentale et émotionnelle.

En médecine traditionnelle, à partir du 15 février nous entrons dans l’intersaison de l’hiver vers le printemps. Nous ne sommes plus dans le coeur de l’hiver et nous nous préparons à l’expansion du printemps. On peut ressentir une fatigue plus forte, de la lassitude, être plus irritable et être plus sensibles aux affections diverses. 

Comment retrouver la forme?

1. Aimez votre corps, nourrissez le bien

En hiver, nous avons envie de plats qui réchauffent et adoucissent nos états d’âmes. Bien sûr, loin de nous l’idée de s’interdire ces petits plaisirs hivernaux. Mais bien se nourrir c’est aussi du respect de soi voire de l’amour de soi. Voici les bonnes pratiques que j’adopte le plus souvent possible.

          • Faire le plein d’énergie: Je privilégie les aliments “d’hiver” les plus riches en vitamine D, jaune d’œuf cuit, sardine, saumon, maquereau vitamines C, safran, piment de cayenne, kiwi, litchi, chou frisé ou kale, brocoli, chou vert, chou rouge
          • Rééquilibrer mes menus pour soulager les organes d’élimination foie/rein/peau: je supprime les aliments raffinés (industriels y compris desserts, pâtes à tarte/quiche), je  limite les aliments riches en acide gras saturés tels que le beurre, viandes grasses (agneau, porc, bœuf) , charcuteries et formages. Je privilégie les pommes, l’artichaut, le radis noir, le chou, le poireau, le vinaigre de cidre et l’ananas. Je Bois au moins 1.5L d’eau par jour. Je fais  le plein de Vitamines B (amandes, noix, noisettes, pistaches, graines de tournesol) et de d’Antioxydant (paprika, patate douce, quinoa, haricots blanc)
          • Favoriser le drainage: Je favorise l’évacuation de l’eau et des toxines en activant le drainage lymphatique, je limite le sel à 1 c. à café par jour voire je le remplace par des épices et herbes aromatiques. Attention au sel dans les préparations industrielles et à la charcuterie. J’intègre dans mes repas des aliments riches en flavonoïdes – qui améliorent la circulation – comme l’oignon, la banane, l’orange, pommes, poires, noix de cajou, huile d’olive pressée à froid.

Vous manquez d’inspiration? Retrouvez les recettes végétales automne-hiver dans l’APP Les Exponentielles.

2. Detox, je nettoie avant l'arrivée du printemps

Bien que le terme Detox soit un terme plus marketing que scientifique, cela n’enlève pas pour autant l’intérêt du rituel de nettoyer l’organisme en douceur avant l’arrivée du printemps.

Traditionnellement, les cures de Detox sont un rituel qui se répète chaque année au printemps et en automne dans les sociétés occidentales et orientales. L’idée est de soutenir l’organisme dans sa “tâche” de nettoyage notamment le foie et la vésicule biliaire. La peau peut aussi jouer un rôle important car par la sueur la peau est également un organe d’élimination prenant le relais du foie si celui ci est engorgé. Plus on élimine par la peau, plus son aspect peut se modifier avec un excès de sebum, l’apparition de points noirs et de boutons. Le teint est plus terne également.

Il y a différents moyens de faire une cure detox.

          • Bien sûr alléger son alimentation et la végétaliser, ne pas consommer d’alcool et réduire la consommation de café. On peut choisir également de faire un jeun intermittent.
          • On peut aussi utiliser des plantes en infusion. En plus, cela permet de remplacer le café par une autre boisson chaude. Les plantes souvent conseillées en phytothérapie sont la Chicorée réputée pour tonifier le foie et le système digestif. Elle facilite de digestion et l’élimination des déchets (sécrétion de bile) et l’élimination  par les voies intestinales (élimination de la bile). Le Sureau,  diurétique et laxatif, on l’utilise aussi pour provoquer une transpiration abondante et ainsi favoriser l’élimination. La Genièvre est utilisée pour ses vertus diurétiques. 
          • Il est aussi conseillé de faire des soins assainissants de la peau pour conserver une jolie peau et un teint lumineux même pendant la detox. On utilise souvent l’huile de jojoba pour rééquilibrer  et réguler la production de sébum pendant les 21 jours de detox. On peut ajouter ponctuellement une huile essentielle purifiante comme l’huile essentielle de citron. L’avantage du citron est que l’on peut en plus consommer par voie orale pendant 5 à 7 jours comme stimulant général (attention seulement les huiles de classe alimentaire ). Enfin, on peut faire un masque d’argile rose, rouge ou verte une fois par semaine pour nettoyer, purifier et reminéraliser. Si vous avez la peau sensible ou réactive, préférez l’argile rose. Si vous voulez coupler detox et soin anti-âge, vous pouvez opter pour l’argile rouge. 

Si vous voulez recevoir chez vous une composition de sélection detox de produits peu transformés, de haute qualité, bio et fabriqués en France, découvrez notre sélection Breath of Renewal.

Ce rituel ou rite de passage de l'hiver au printemps dure en moyenne 21 jours.

3. Bouger en douceur et masser notre corps

Je masse mon corps de la tête au pied le soir avant de me coucher.

Je peux choisir de faire des séances de Do in (étirements) une fois par jour au moment qui me  convient le mieux pendant 21 jours.

Il est possible aussi de faire une courte séance de sport non pas dans le but de perdre du poids, mais surtout pour me  mettre en mouvement et favoriser le drainage lymphatique et stimuler la circulation sanguine. Dans l’APP les exponentielles, nous proposons de courtes séances bien-être. 

4. Libérez vos émotions

L’hiver est le mois du retour vers l’intérieur, du calme et de la gestation. L’énergie des végétaux retourne aux racines. En médecine chinoise, l’énergie retourne au point d’acupuncture racine, le Rein. Je ne vais pas vous parler d’Ayurveda, Yoga ou médecine chinoise, mais ces médecines traditionnelles ont selon moi un intérêt symbolique même si on n’est pas réceptive à ces enseignements. Le point racine est le point le plus important car il est notre ancrage, notre équilibre, nos fondations. Si nos racines ne sont pas enracinées, difficiles de croitre et d’évoluer. L’élément est l’eau et ce point est l’énergie vitale. L’hiver est la saison idéale pour visiter notre intériorité et approfondir notre relation à nous-même pour renforcer notre ancrage, notre sentiment de sécurité et apprivoiser nos peurs qui seront exacerbés par l’obscurité des jours gris, le froid et les affections hivernales . C’est une saison de profonde réflexion qui peut être d’une grande aide pour le reste de l’année. C’est une saison de ressourcement par le repos pour recharger les batteries. Nos rythmes pour la plupart d’entre nous ne nous permet pas de ralentir professionnellement mais nous pouvons tout simplement utiliser notre énergie sur l’essentiel et investir le reste de notre temps sur le repos. C’est difficile car cela implique d’accepter de se pauser. 

En janvier, la date symbolique du 1er janvier nous motive à faire le bilan de l’année écoulée et à se fixer des objectifs pour la nouvelle année. Que ce soit de façon formalisée ou en arrière plan dans notre esprit. 

En février, nous sommes toujours en hiver, mais nous commençons à préparer le printemps. Les heures de lumières s’allongent, les premières fleurs fleurissent et les premiers bourgeons éclosent.  Symboliquement,  la montée de l’énergie (la sève) chez les végétaux correspond à une montée de l’énergie vers le haut du corps humain et l’énergie remonte jusqu’au foie. 

Le foie est l’organe de la “digestion”, “l’élimination”, de l’action. L’émotion est la colère. Le foie correspond au plexus solaire;  c’est le point d’acupuncture de l’identité, de l’estime de soi, de la confiance en soi, de la détermination. L’objectif est l’équilibre – ni excès ni déficit. Alors pour profiter pleinement de l’arrivée du printemps et retrouver de l’énergie sans tomber dans l’excès d’agitation ou au contraire de l’apathie, je vous encourage à vous proposer  une cure ou rituel peu importe son nom! Vous pouvez l’appeler detox ou Bob, l’important est de vous assurer que vos aspirations, ambitions et objectifs issus de vos réflexion hivernales sont clairs et constructifs. Ce qui implique de ne pas être en mode automatique ni en évitement des peurs et angoisses par des comportement d’anesthésie émotionnelle; grignotage, consommation d’alcool, binge-watching (regarder des séries TV ou réseaux sociaux de façon excessive) ou autres comportements d’évitement.

Pendant 21 jours dès le 15 février et avant le 18 avril,  l’objectif est de  “digérer” le travail que vous venez de faire dans le coeur de l’hiver. Choisissez les outils qui vous conviennent le mieux, contemplation, méditation, do in, marche, course à pied, danse ou encore écriture. Une fois la cure terminée, vous pourrez entrer en action et profitez pleinement de l’expansion du printemps. 

L’hiver est la saison de ressourcement par le repos. Février est le mois de préparation à la croissance.

Le programme “Breath of Renewal”  est un programme DETOX complet conçu selon une approche globale dans lequel vous aurez accès à des produits, recettes, ressources d’activité physique et aux conseils naturo.

TOP